Agenda

La sauvegarde du patrimoine : l'intervention de restaurateurs en octobre

11/10/2019 - 31/12/2035

L’archéologie à Ambrussum ce n’est pas uniquement les fouilles au mois d’août. Après les découvertes du chantier, le traitement des données recueillies, le nettoyage et le conditionnement du mobilier mis au jour, certaines structures méritent une attention particulière.

Cette année, c’est le cas d’une plaque d’enduit peint retrouvée encore en place, adossée à un mur.Ce décor d’intérieur, d’un rouge encore vif ornait certainement une des pièces d’une domus, une maison romaine, découverte sous les niveaux du forum. Elle aurait été rasée volontairement entre 20 et 10 avant notre ère pour faire place au monument public.

	enduits 1

Au vu de l’état de conservation de la plaque peinte, très fragmentée et fissurée, et du risque de dégradation durant l’hiver (gel, pluie, vent), il a été nécessaire de faire appel à un restaurateur spécialisé pour la dépose de la plaque. C’est l’Atelier Alain WAGNER qui s’est chargé de cette délicate opération.

Le but était de décrocher du mur les plaques d’enduits peints sans les endommager.

1. Observation et élaboration du plan d’action

enduit2

Avant de se lancer, les restaurateurs analysent la plaque. Après une observation fine de l’ensemble, ils élaborent un plan de prélèvement, pour définir en combien de parties le décor peut être prélevé.

2. Nettoyage et séchage

enduit 3enduit 4

Protégée par du géotextile et mise sous bâche depuis le mois d’août, la plaque devait être nettoyée. À l’aide d’éponge et d’eau, les restaurateurs retirent les restes de terre et de poussière qui adhéreraient à la surface de l’enduit. Après un séchage complet de cette dernière, la suite de la dépose pouvait être engagée…

3. Encollage

enduit 5 enduit 6

L’encollage consiste à placer des bandes de gaze en coton sur l’enduit qui vont permettre de fixer les morceaux d’enduits entre eux, avant de tenter de décoller la plaque du mur.

4. La dépose

enduit 7enduit 8

Cette délicate opération est réalisée à l’aide de fines lames tranchantes de métal que l’on fera glisser entre le mur et l’enduit, afin de délicatement détacher la plaque et la réceptionner sur un support en bois.

5. Le conditionnement

enduit 9enduit 10

Une fois décrochée, chaque plaque d’enduits doit être conditionnée à l’abri des chocs éventuels, mais aussi de l’humidité et des changements de température. Chaque fragment est donc placé sur des blocs de mousse rigide et entouré de feuille de plastique opaque et étanche en vue de leur stockage.

Décroché en plusieurs morceaux, ce décor doublement millénaire pourra être restauré entièrement pour être recollé et conservé dans de bonnes conditions. L’objectif final est de le voir exposé sur l’un des murs du musée !

Affaire à suivre !